• Emma safranière

Mais qu'est-ce qui se trame la-dessous ?

Mis à jour : 25 déc. 2020

Lors de mon dernier post, je vous ai parlé de la fleur de safran, celle sans qui le pistil ne serait pas. Aujourd'hui, je vous présente Monsieur Bulbes ou Monsieur Corne, celui sans qui la fleur ne s'épanouirais pas. Une vie souterraine insoupçonnable et passionnante...


J'ai choisi la période idéale pour vous raconter et vous illustrer tout ça puisque depuis ce week end, je suis en plein dédoublement de bulbes. je touche le cœur du sujet et vous en fait profiter.





Monsieur bulbes réponds en réalité aux doux petits noms de Crocus Sativus. Là, c'est du sérieux et je confirme car son rôle est essentiel puisqu'il est le "garde manger" de la plante. En effet, il stocke pour la plante et lui permet sa survie en période de dormance (de juin à la floraison... octobre) en lui procurant des ressources nutritives nécessaires au développement des fleurs, des feuilles et des bulbes "fils". Oui je dis bien "fils" car notre crocus se multiplie au cours des années, c'est pourquoi actuellement je suis en train de démultiplier.









Cette tâches, ou corvée : ), est indispensable, il s'agit de déterrer les bulbes d'une safraneraie tous les 4 à 5 ans afin de séparer les bulbes (qui se sont multipliés) et afin d'éviter l'apparition de maladies.

La terre pourrait s'appauvrir, s'épuiser, ce qui faciliterait l'installation de maladie et serait fatales pour nos bulbes.






Ainsi, actuellement, je déterre, je sépare, je trie, je classe dans le but de vendre une partie et de replanter une autre. Un processus que j'appelle corvée, mais en fait c'est tout d'abord une chasse au trésors. Pourquoi ? Je vous explique tout ça dans l'un de mes prochains posts promis.


A bientôt...

Posts récents

Voir tout