• Emma safranière

Vendredi mauve.

Ce dernier vendredi, il nous aura fallu plusieurs heures pour toutes les cueillir, pourtant nous étions venus en nombre au petit matin.




Très vite, le soleil a gagné du terrain, encourageant nos jolies fleurs à déployer leurs pétales.


Un spectacle grandiose, teinté de mauve s’est dévoilé, nous l’aurions contemplé sans relâche, mais contraints par "le temps qui passe", nous maintenions la cadence.



Nos petits cailloux, pour compter les centaines, se sont amassés au fond de nos poches, de nos paniers, jusqu’à se rapprocher des 12000 !



Le programme du jour était sans détour, émondage, séchage, pesage jusqu’à la dernière.

Une fois encore, notre fine équipe était au rendez-vous. Sur la table de travail les paniers se sont successivement vidés, autour, les petites mains se sont activées et les chaises (musicales) ont été occupées par l’un ou l’autre au rythme des occupations personnelles de chacun. Des passages de témoins pour nous accompagner, ne pas nous abandonner. Le mot d’ordre : finir !

La saveur de ces journées efface la fatigue, seuls subsistent l’entraide, le partage dédiés à nous safraniers et à notre belle nature.


24 vues0 commentaire