• Emma safranière

La safraneraie au printemps.

Mis à jour : 25 déc. 2020

On peut chercher sur les photos, aucune trace de la safraneraie et pourtant nous y sommes !

Elle est entièrement recouverte de fleurs sauvages, certes c'est le printemps, mais je peux vous assurer qu'avec les années tout cela a évolué. Les fleurs se sont petit à petit multipliées avec l'arrivée de nouvelles espèces, de nouvelles couleurs.

La preuve en image : en respectant la nature, en travaillant intelligemment la terre, toute une vie reprends pour le plaisir des yeux. Il y a un juste milieu, ne pas l'appauvrir, juste l'entretenir pour développer la vie.


Malgré tout et même si l'envie m'en manque, il va falloir que j'intervienne dans cette safraneraie en coquelicots. Cela fait 5 ans que les bulbes sont en terre, il est donc temps qu'elle se repose. Les bulbes vont être déterrés, puis séparés et replantés ailleurs un peu plus tard dans l'été.


Donc aujourd'hui, je m'y mets, un long travail sur plusieurs jours, ce qui m'assure quelques futures contemplations, le temps de profiter encore de ces fleurs rouge, blanche, jaune, mauve... quel bonheur !




Des tapis de fleurs sauvages...




8 vues0 commentaire