• Emma safranière

Et voilà, c’est fini...

Mis à jour : 25 déc. 2020

C’est toujours avec regret que l’on voit le nombre de fleurs décroître, même si souffler un peu est nécessaire.

Cette année de récolte à été riche en événements, un petit flashback s’impose.

Nous avons eu, tout d'abord, notre première portes ouvertes qui a remporté un franc succès avec la visite de France 3 pour immortaliser cette journée (reportage sur le site, rubrique « Média »).


Nous avons pu partager avec nos visiteurs les étapes de la culture du safran : cueillette, comptage et pour cette photo émondage.


La visite d'Eugenie Beziat, jeune Cheffe étoilée, a été également un vrai plaisir, elle m’a accompagné et aidé à cueillir ce fameux jour où la pluie était de la partie.




Sa joie de vivre et sa bonne humeur ont mis du cœur à l’ouvrage et en amoureuses de la nature nous avons été récompensées par les paysages époustouflants de cet automne 2020.


Encore merci à elle, ce n’était pas facile...


C'est avec joie que vous avons reçu Julie, blogueuse culinaire, Little Yelllow Kitchen (www.littleyellowkitchen) et également photographe. Vous avez pu déjà profiter de ses jolies photos dans mon dernier post.

Rencontre fort sympathique, d’ailleurs nous collaborons désormais ensemble.



Christophe, un ami et talentueux photographe également a fait de très jolis clichés qui feront l’objet d’un prochain post.


Puis, Laurent et Solère de la CREAM (Centre de Recherche et d’Eudes des Alpes Maritimes)se sont déplacés, eux aussi, pour découvrir la safraneraie en floraison. C’est un projet sur les fleurs comestibles et la parution d’un livre de recette sur ce thème qui les a mené à nous.


Je vous avoue ne pas tout vous raconter, la liste est longue mais déjà l’ambiance y est.

Je tourne la page avec toutes ces images, toutes ces rencontres et la ferme conviction d’aimer ce que je fais. Ma passion pour mon métier se nourrit de partages et je compte bien continuer.

Maintenant, ce fameux safran va être mis en pot afin qu’il mature pendant un bon mois. Pendant ce temps, je retourne aux fourneaux pour que mes petits gâteaux soient dans les temps aux pieds des sapins. C'est avec enthousiasme que je vais préparer mes commandes, fière que le Jas des Rochers soit au rendez-vous et contribue à faire de Noël un moment d'échange de présents simples et gourmands.

Je souhaite terminer ce post avec Ernestine, la petite renarde qui nous a adopté depuis quelques mois. Elle a conquis certains visiteurs par ses apparitions plus ou moins furtives.



C'est déjà un petit cadeau !



23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Formulaire d'abonnement

Téléphones : 0660634732 ou 0622192385

Adresse siège social : 30 rue de l'Aire du Caire - 06620 CIPIERES

  • Facebook
  • Instagram

©2020 par LE JAS DES ROCHERS. Créé avec Wix.com